mediaLes médias, l’un des secteurs touchés le plus précocement par la transformation digitale, sont toujours à la recherche d’un nouveau modèle économique. L’ancien monde des médias a vécu ! La manne publicitaire s’est déportée vers le digital et les nouveaux acteurs comme Google et Facebook. 


La transformation de la consommation média explique et est expliquée par l’apparition de nouveaux acteurs, de nouvelles offres : la consommation s’est délinéarisée, est devenue plus participative, immédiate et en multi-devices !

L’information se veut personnalisée, infographiée, compréhensible et divertissante !

Au-delà des médias, c’est toute la consommation qui est en cours de transformation. Les attentes des consommateurs ont en effet fortement évolué depuis le début des années 2000. En voici 4 parmi les plus importantes et leurs effets dans le secteur des médias :

Exacerbation sur les prix

  • Généralisation de la consultation de supports gratuits papiers et digitaux,
  • Polarisation entre l’accès gratuit à l’information banalisée et une offre plus pointue payante.

Recherche de facilitation

  • Une consultation de l’information en multi-devices qui demande un traitement différencié,
  • Des attentes toujours plus fortes en matière d’ergonomie,
  • L’avènement de la vidéo et de l’infographie.

Defiance envers les experts, confiance envers ses pairs

  • Emergence des médias alternatifs,
  • Concurrence de tous les blogueurs,
  • Montée en puissance des lanceurs d’alerte,
  • Fast checking,
  • Commentaires ouverts.

Autonomisation des individus

  • Délinéarisation de la consommation qui illustre la volonté des cibles de prendre le contrôle de leur consommation média,
  • Personnalisation des contenus d’information pour répondre à des besoins diversifiés,
  • Diversification des sources de consultation qui traduit la volonté d’être moins dépendant d’un média.