philippe detrie mecene adie emploiC’est la révolution en matière de management des personnes.

Le monde des organisations a connu l’ordre, la discipline, la régulation par le règlement et la sanction. Heureux temps où il suffisait d’être chef, temps béni de la soumission (pour le chef !). La force était l’atout, l’indicateur était le labeur ajouté…

Puis au siècle dernier, avec les écoles de relations humaines et les mouvements qualité, motivation et satisfaction font leur entrée. Le process remplace la consigne, le collaborateur et le client apparaissent ! La puissance intellectuelle est l’atout, l’indicateur est la valeur ajoutée…

21e siècle : savoir et savoir-faire sont à la portée de doigts, l’intelligence artificielle débarque (vite une greffe !), la différence se fait dorénavant sur les savoir-être. Après le corps et le cerveau, le cœur. La qualité de vie au travail devient l’atout, l’indicateur sera la saveur ajoutée…

Photo article philippe

Qu’est-ce que le savoir-être ?

C’est un savoir-faire relationnel, c’est-à-dire une attitude (une disposition psychologique) et/ou un comportement (une conduite appropriée à une situation, un contexte, une personne).

Le savoir-être, personnel ou collectif, couvre le champ immense de la relation avec soi et avec les autres : respect, confiance, empathie, intégrité, émotions, coopération, résolution de conflit, communication, gestion du stress, écoute active, éthique, optimisme… Sans parler de l’esprit de service ! Les soft skills deviennent aujourd’hui indispensables, elles structurent notre rapport au travail. [...] Lire la suite de l'article