Dans la rubrique...

LE PODCAST

logo INside 02

Le podcast OpinionWay dédié au management des organisations !

Newsletter INside

Recevez les notifications lors de la publication de nouveaux articles sur notre blog

Je comprends qu'en m'abonnant, je choisis explicitement de recevoir la newsletter et que je peux facilement et à tout moment me désabonner

Guillaume AllainRien qu’en France et uniquement sur Twitter, le hashtag QVT (Qualité de Vie au Travail) a été utilisé 2 700 fois au cours de la première semaine de novembre 2017. Plus qu’une tendance, l’expérience collaborateur requiert toutes les attentions de la fonction RH. Or, nombreuses sont les entreprises qui n’ont pas compris que la QVT n’était qu’une composante de l’expérience collaborateur.

logo cdbJeudi 7 décembre 2017, Jean-Charles Cailliez était chez CD&B à Paris pour présenter son nouveau livre, La classe renversée, et partager son expérience en matière d’innovations pédagogiques. Un rapprochement naturel entre 2 acteurs du monde de l’éducation qui partagent les mêmes ambitions, Jean-Charles Cailliez en tant qu’expert des pédagogies innovantes et CD&B en tant que professionnels de la mise en place d’environnements de travail les favorisant (création de « zoo spatial », mobilier adapté, tableaux numériques ou mobiles…). Pour CD&B autant que pour Jean-Charles Cailliez, il ne s’agit pas de tout révolutionner mais plutôt de proposer des pistes pour une école plus inclusive et mieux adaptée aux attentes de ses utilisateurs, enseignants et apprenants, ainsi que de la société d’aujourd’hui.

Gary HamelCe conférencier international, qui enseigne à la London Business School, n’a de cesse de dénoncer les dérives de l’encadrement traditionnel. Auteur notamment de « La Conquête du futur » et de « La Fin du management », il est le fondateur du cabinet Strategos.

Image isabelle rouhanLe 14 Février, c’est la Saint Valentin.
C’est aussi le jour où NUMA Paris et l’ACSEL, organisaient un événement centré autour des nouvelles mesures de la performance dans les organisations agiles - Un événement dont Viuz était partenaire.
Les hasards de calendrier font bien les choses : ce qui nous fait nous lever le matin, c’est d’abord l’amour, mais c’est aussi notre job. Et on se lève plus facilement quand notre performance est appréciée à sa juste valeur.

Sodexo logoResolution #1 Help your employees save time and benefit in kind

Time is money, yet it is also a source of stress when you’re stuck in traffic! On average, people around the world spend close to 40 minutes on their daily commute to work (and the same on the way home). That adds up to 300 hours a year, the equivalent of more than 10% of the time actually spent at work. An effective company policy on travel and transport can therefore make a real difference when it comes to employee engagement and productivity.

brigette.hyacinth 1458341784 39Employees are our greatest asset. Then why do most companies treat employees poorly? Any strategy or business plan relies on motivated and engaged people to make it happen.

One company I worked at, you could work until 7:00pm. And, no one would say a word and no, they didn’t pay any kind of overtime. However, when it was time for annual performance reviews they could list every mistake an employee has made. It was a morale killer. So employees became disengaged. They would come to work on time, do their assigned duties and give nothing extra.

logo cdbAlors que l'on s'interroge beaucoup sur le rapport des Français à leur espace de travail, force est de constater que 50% des salariés n'ont vu aucune évolution dans la qualité de leur environnement professionnel ces 5 dernières années, une proportion restée stable depuis 3 ans. Pire, ils sont 24% à considérer qu'elle s'est dégradée, un chiffre qui - s'il est en légère baisse (-5 pts en un an) - montre que cette question reste peu prise en compte par les entreprises.

La 3e édition du baromètre OpinionWay pour CD&B sur la relation entre les espaces de travail et le bien-être des salariés révèle que les salariés et les étudiants français sont plus ouverts au changement que ce que l’on voudrait faire croire.

Bernard Marie ChiquetC’est peut-être une spécificité de notre beau pays mais, lorsque l’on aborde le sujet de l’entreprise et de son avenir, on croit parfois parler de la fin du monde. Il faut dire que, partout où le sujet émerge, l’homme est systématiquement promis à un avenir sombre. Après l’avoir exploité au maximum, l’entreprise s’apprête à se passer de lui. L’avenir est synonyme de chômage, de disparition de tous les métiers peu qualifiés ou manuels.

L’entreprise se délocalise et se robotise, présageant d’un monde où l’homme est voué à se voir dépassé puis remplacé par l’intelligence artificielle. Ils sont nombreux ces "visionnaires" de mauvais augure qui nous prédisent une entreprise totalement déshumanisée où l’homme ne sera au mieux qu’un observateur d’un système qui lui aura totalement échappé.

Tapez le mot managphilippe detrie mecene adie emploiement sur Google : « Environ 2 860 000 000 résultats » (j’aime le environ…). Vous précisez management définition : « Environ 35 700 000 résultats ». Même en y passant sa vie, nous n’y arriverons pas. Affinons la recherche en ciblant des sources autorisées.

Wikipedia : « Le management est la mise en œuvre des moyens humains et matériels d'une entreprise pour atteindre ses objectifs ». Bof !

Consultons un des gourous du management Peter Drucker : « Le management est l’organe de l’institution qui transforme une foule en une organisation et les efforts humains en performance. » Malgré le respect, rebof !

AAEAAQAAAAAAAAW9AAAAJDIyZWY2NzUxLWNhMDUtNGQzMS1iNTRlLTdmOWIyNjA1NzY2OA.pngLes articles traitant de l’impact sur le business du « Design Thinking » et de la culture du « Human Centered Design » fleurissent. Au-delà du concept, il s’agit d’un véritable état d’esprit qui vise à replacer l’Humain au centre, à fédérer l’entreprise autour de nouvelles observations. Même si leurs fondamentaux sont maîtrisés depuis 30 ans, ces approches ne sont placées que depuis peu au cœur des enjeux de transformation des entreprises. Ce qui n’était encore hier qu’une aspiration devient aujourd’hui une priorité absolue et trouve désormais sa place sur les feuilles de route stratégiques de la plupart des entreprises.

Les entreprises nouvelles, agiles, celles qui trustent aujourd’hui les niveaux de valorisation et d’influence les plus élevés, se revendiquent souvent de la culture du « Client Centric » (« User Centric » pour les plus fonctionnelles, « People Centric » pour les plus ambitieuses).

gkarsenti

Voici maintenant quelques années que j’ai la chance d’enseigner le leadership au sein d’HEC Paris. C’est une véritable opportunité pour un dirigeant. Cela me permet en premier lieu de rester en contact avec la jeunesse et plus largement avec toutes celles et ceux qui décident de revenir sur les bancs de l’école pour parfaire leurs connaissances ou tout simplement pour se remettre en cause. C’est par ailleurs un moyen efficace pour rester informé des dernières théories, courants de pensées et pratiques dans ce domaine d’études qui me passionne depuis toujours.

Il y a quelques mois, un étudiant en master spécialisé, riche d’une première expérience professionnelle, me posait cette question : « J’ai bien compris ce qui fait un leader. Vous avez particulièrement insisté sur l’importance du courage. Est-ce la première qualité que vous considérez avant de procéder à une nomination ? »

francois barbeFrançois Barbé a passé 16 années au sein des Editions Lamy, département social qui lui ont permis d'acquérir et de développer une bonne expertise en droit du travail, et plus spécifiquement en droit collectif. Il y notamment développé une gamme d'ouvrages et de sites internet dédiés aux IRP, comme par exemple la revue mensuelle "Les Cahiers Lamy du CE". Il est aujourd’hui Consultant Relations sociales.

pierre maurinDiplômé de l’Executive MBA de KEDGE BS, Pierre a acquis une expérience de plus de 20 ans dans le CRM à des fonctions de conseil et de direction commerciale et associée au sein de groupes familiaux ou internationaux. Il a également une expérience professionnelle dans le recrutement au sein d’Alhambra Executive Search, où il a effectué de nombreuses missions en France et en Europe. Il a notamment développé une expertise dans les méthodes de recrutement via le digital pour le compte de clients nationaux et internationaux. Il est également à l’origine de la création de SKILFI une plateforme de recrutement online B to B en France, dont le lancement a été effectué en octobre 2014.

nicolas aubouinEnseignant-Chercheur en gestion au sein du ResearchLab et responsable du Département Responsabilité Sociétale de l'Entreprise (RSE) de l'ESG Management School. Il a effectué sa thèse au sein du Centre de Gestion Scientifique de l'Ecole des Mines de Paris au cours de laquelle il a pu initier ses travaux sur les processus d'institutionnalisation de nouvelles pratiques et organisations. Il a pu développer et mettre en pratique ces travaux qui concernent la GRH, la sociologie des organisations et la RSE notamment dans le champ artistique et culturel, dans le secteur industriel (BTP) et public (pour différents Ministères ou organismes publics).

jean marc legall

Jean-Marc Le Gall est depuis plus de dix ans conseil en stratégies sociales. Il était précédemment Directeur des ressources humaines (de 1986 à 2001). Il est par ailleurs professeur associé au CELSA (Paris IV Sorbonne), chroniqueur « Management » au journal Le Monde, et il sera professeur invité à l'Université d'Osaka à compter de 2013. Auteur de nombreux articles (Revue Française de Gestion, Gérer et Comprendre, Etudes, Gestion&Finances Publiques, etc), il a publié en 2011 L’entreprise irréprochable – réciprocité, responsabilité, démocratie, Desclée de Brouwer, Collège des Bernardins, Collection Humanités. Il est docteur en sciences économiques (Université de Paris 1) et diplômé de l'IEP Paris.

 

Dans cet entretien, Jean-Marc Le Gall, nous invite à penser autrement la gouvernance de l'entreprise afin d'adapter nos organisations aux défis d'aujourd'hui et de demain.

Interview Thierry Teboul small 50

Délégué régional Ile de France du Groupe IGS et directeur de la recherche au Lara/ICD, il est également membre du comité de rédaction de la revue Personnel et conférencier dans plusieurs institutions sur les problématiques de management et de formation