ADN82 % des entreprises françaises pensent que les outils de vidéo communication resteront essentiels à leur activité après la pandémie. Aussi, le télétravail va perdurer après la pandémie partout dans le monde.

Zoom présente aujourd'hui les résultats d'une étude sur l'impact économique du télétravail et des solutions de communication vidéo pendant la pandémie du Covid-19. Cette étude internationale estime ainsi qu'en France, le recours au travail à distance a permis de sauver 250 000 emplois et d'éviter une chute du PIB de 86 milliards de dollars. 82 % des personnes interrogées dans l’Hexagone considèrent en outre que les solutions de visioconférence resteront essentielles pour leurs activités.
La part d'employés ayant recours aux solutions de visioconférence est passée de 20 % en 2019 à 60 % en 2020

L'étude réalisée pour Zoom par le Boston Consulting Group indique ainsi qu'en 2020, le nombre d'employés travaillant à distance dans les entreprises interrogées à travers le monde a été multiplié par 2,5 à 3 ce qui a entraîné une multiplication par 2,4 à 2,7 du nombre d'employés utilisant des solutions de vidéoconférence. Le temps total consacré aux solutions de vidéoconférence a été quant à lui multiplié par un facteur 3 à 5 dans les entreprises interrogées. En France, la part d'employés ayant recours aux solutions de visioconférence est passée de 20 % en 2019 à 60 % en 2020 dans les PME et ETI et de 20 % à presque 70 % dans les grandes entreprises. [...] Lire la suite